Konstantin Asmolov
25.01.2024 Konstantin Asmolov

Le développement des relations entre la Fédération de Russie et la RPDC après la visite en Russie du président des affaires d’État, le camarade Kim Jong-un, continue de s’approfondir. La visite à Pyongyang d’une délégation russe dirigée par le ministre des affaires étrangères Sergei Lavrov a été suivie par la visite à Moscou, du 14 au 18 janvier 2024, de la ministre des affaires étrangères de la RPDC Choe Son-hui, qui a été reçue par le président de la Fédération de Russie V.V. Poutine…

24.01.2024 Konstantin Asmolov

S’appuyant sur les tensions du début de l’année 2024, la Corée du Nord a ouvert sa « saison des missiles ». Comme le rapporte le CTAC, dans l’après-midi du 14 janvier, l’Administration générale de la science des fusées de la RPDC a procédé au lancement expérimental d’un missile balistique à combustible solide de moyenne portée doté d’une ogive guidée hypersonique et manœuvrable. Ce lancement réussi avait pour objectif de « confirmer les performances des caractéristiques de vol prévues et de manœuvre de l’ogive hypersonique guidée manœuvrable de moyenne portée et la fiabilité des nouveaux…

12.01.2024 Konstantin Asmolov

Comme le rapporte la KCNA, le lancement a été effectué en réponse à la deuxième réunion du « groupe consultatif nucléaire » qui a proposé un « exercice conjoint à grande échelle pour préparer une « contre-attaque nucléaire » contre notre République ». Comme nous l’avons indiqué précédemment, lors de cet événement, les alliés se sont mis d’accord sur un plan visant à inclure des scénarios d’opérations nucléaires dans les exercices militaires de 2024, y compris l’exercice d’été Ulchi Freedom Shield. Kim Jong-un, sa fille et des commandants du Département général…

31.12.2023 Konstantin Asmolov

Au début du mois de décembre, le Washington Post (WP) a fait grand bruit sur l’internet russe en publiant, le 4 décembre, un article affirmant que les livraisons indirectes d’obus d’artillerie sud-coréens de 155 mm à l’Ukraine avaient fait de la Corée du Sud un fournisseur de munitions plus important pour Kiev que tous les pays européens réunis. Il a été affirmé que la capacité de production de Washington pour ce type de munitions ne représente qu’un peu plus d’un dixième de la demande de l’Ukraine, qui s’élève à plus de 90 000 obus par mois. À cet égard, le conseiller…

23.12.2023 Konstantin Asmolov

Le lancement réussi d’un satellite par la Corée du Nord le 21 novembre a donné lieu à une nouvelle vague de spéculations sur les capacités du satellite et sur une potentielle coopération militaro-technologique entre Moscou et Pyongyang. Cette situation s’explique en grande partie par le syndrome, déjà évoqué à plusieurs reprises, selon lequel la propagande anti-Pyongyang invente d’abord certains clichés et commence ensuite à y croire. « L’État diabolique » que la RPDC est supposée être ne devrait pas être en mesure d’obtenir de réels succès. Par conséquent, s’ils se concrétisent…

15.12.2023 Konstantin Asmolov

Le 1 er décembre 2023, KCNA a rapporté que le premier satellite de reconnaissance militaire de la RPDC, Mulligyong-1, avait lancé avec succès sa mission en orbite (la procédure de configuration était terminée). Dès le 2 décembre, la Direction des opérations de renseignement par satellite, qui agira en tant qu’agence de renseignement militaire indépendante, a également commencé à remplir ses missions…

07.12.2023 Konstantin Asmolov

Le 1er novembre 2018, l’accord militaire intercoréen, signé le 19 septembre à Pyongyang par les ministres de la Défense du Sud et du Nord, Song Young-moo et Roh Hoe-chan, est entré en vigueur. Le nom complet du document est « Accord sur la réconciliation, la non-agression, les échanges et la coopération », connu sous le nom d' »Accord sur la mise en œuvre de la déclaration historique de Panmunjom dans le domaine militaire ». Ce document a été adopté dans le cadre de la mise en œuvre de la déclaration de Panmunjom du 27 avril, qui demandait la fin des « actions hostiles » réciproques…

20.11.2023 Konstantin Asmolov

Le 2 novembre 2023, le ministère de l’unification a annoncé qu’il avait décidé de reconnaître les membres des familles des ressortissants sud-coréens emprisonnés pendant de longues périodes en Corée du Nord comme des victimes d’enlèvement par Pyongyang. Les indemnités, d’un montant de 15 à 20 millions de wons (11 000 à 15 000 dollars) par famille, seront accordées à quatre membres de la famille vivant en République de Corée. « Pour traiter de manière substantielle la question des détenus, des personnes enlevées et des prisonniers de guerre (en Corée du Nord)…

03.11.2023 Konstantin Asmolov

Il est temps de parler des implications globales de ce conflit, d’autant plus que, pendant que ce texte était en train d’être écrit, un plein bidon d’essence a été versé sur son feu. Selon le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, le 17 octobre, Israël a frappé de missiles guidés l’hôpital baptiste Al-Ahli dans la bande de Gaza, surpeuplé de blessés et de réfugiés, et ce quelques heures après que le service de sécurité générale d’Israël a contacté à plusieurs reprises le personnel de l’institution…

01.11.2023 Konstantin Asmolov

L’évolution de la situation aux frontières d’Israël a suscité des discussions intéressantes dans les cercles d’experts de la Corée du Sud, dont le premier bloc attire l’attention sur le fait que, bien qu’Israël soit un allié des États-Unis et que la Corée du Sud ait une attitude spécifique à son égard, la Corée du Sud est beaucoup plus liée au Moyen-Orient qu’à Israël. À l’époque de Park Chung Hee, les travailleurs invités sud-coréens travaillaient dur au Moyen-Orient, et…

30.10.2023 Konstantin Asmolov

Le conflit militaire entre Israël et le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, dure depuis le 7 octobre. Ce jour-là, le Hamas a lancé des attaques à la roquette sur le centre et le sud d’Israël, tandis que des militants du Hamas ont pénétré dans les zones frontalières d’Israël, se sont emparés de plusieurs postes-frontières et d’une base militaire, et ont commencé à prendre des otages. À la suite de l’incursion des militants, Israël a déclaré la guerre au Hamas, décrété l’état d’urgence, lancé des frappes aériennes de représailles et appelé les habitants du nord de la bande de Gaza à se déplacer vers le sud dans les 24 heures…