Archives Infrastructure de transport - New Eastern Outlook
06.02.2024 Boris Kushhov

Le 21 décembre 2023, le Premier ministre du Kazakhstan, Alikhan Smaïlov, a donné le feu vert aux travaux de mise en œuvre de la nouvelle voie ferrée Bakhty-Ayagoz dans la région d’Abaï. Le projet prévoit la construction d’une ligne ferroviaire à double voie de 272 kilomètres qui atteindrait la frontière entre le Kazakhstan et la République populaire de Chine. La mise en service de la nouvelle ligne est prévue pour 2027.  Actuellement, il existe deux points frontaliers ferroviaires dotés de terminaux de fret développés à la frontière sino-kazakhe : Khorgos et Dostyk-Alashankou…

26.01.2024 Ivan Kopytsev

Les corridors de transport restent un obstacle majeur au développement économique dynamique et intégré des États individuels et des communautés régionales entières sur le continent africain, car la qualité et la quantité des routes et des chemins de fer ne répondent pas entièrement aux besoins existants. Parmi les facteurs contribuant au faible niveau de développement des infrastructures de transport en Afrique par rapport à la moyenne mondiale, on peut citer les suivants…

22.01.2024 Boris Kushhov

Le 8 octobre 2023, des négociations ont eu lieu entre les représentants des départements des transports et des chemins de fer du Kazakhstan, du Turkménistan, de l’Iran et de la Turquie pour discuter des détails du nouveau corridor de transport eurasien, conçu pour relier la Chine à l’Union européenne par une nouvelle route. Ce projet est un développement du corridor Chine-Asie centrale-Asie de l’Ouest-Europe proposé dans le cadre de l’initiative « la ceinture et la route » en 2013…

16.01.2024 Madi Khalis Maalouf

Alors que les rebelles Houthis du Yémen lancent des attaques contre des cargos à destination d’Israël, dans un contexte d’escalade du conflit arabo-israélien, les plus grands transporteurs mondiaux ressentent l’impact du blocus de l’une des routes de transport logistique les plus populaires au monde. Nous parlons ici d’une augmentation des prix du fret de plus de 20 points de pourcentage, d’une augmentation des coûts d’assurance de route, ainsi que des risques d’effondrement du transport en raison de la mise à jour des dates d’arrivée des navires…