Archives Philippines - New Eastern Outlook
11.02.2024 Vladimir Terehov

La visite d’État du président philippin Ferdinand Marcos Jr. au Viêt Nam a eu lieu les 29 et 30 janvier de cette année. Cet événement en soi et les diverses circonstances qui l’ont entouré méritent au moins un commentaire bref et très général. Principalement parce qu’il s’agit d’un acte remarquable dans les relations entre deux pays importants de la sous-région de l’Asie du Sud-Est, où la phase actuelle du « grand jeu mondial » avec la participation des principales puissances mondiales, à savoir la Chine et les États-Unis, se développe avec une acuité particulière…

19.11.2023 Murzilka

Du 3 au 5 novembre dernier, le Premier ministre japonais Fumio Kishida a effectué une nouvelle tournée éclair dans la sous-région de l’Asie du Sud-Est. Cette fois-ci, les pays visités étaient les Philippines et la Malaisie. Bien que des questions bilatérales spécifiques aient été évoquées dans chacun de ces pays, le voyage dans son ensemble a permis de réaffirmer l’importance que Tokyo accorde au renforcement de sa position dans l’ensemble de la sous-région. Tokyo y voit un maillon intermédiaire important dans le « mouvement vers le sud-ouest » du navire de la politique…

17.11.2023 Fernando Gaillardo

La politique de rapprochement avec les États-Unis du président philippin Ferdinand Marcos Jr. détruit les relations entre les Philippines et la Chine. À ce jour, le niveau d’interaction entre les pays est tombé à son niveau le plus bas de la dernière décennie. La cause de la discorde était une nouvelle escalade du conflit territorial sur un certain nombre d’îles de l’archipel des Spratly (Nansha), dans la mer de Chine méridionale…

13.07.2023 Nguyen Kien Van

Bien qu’elles aient obtenu leur indépendance en 1946, les Philippines sont toujours sous le contrôle politique et sécuritaire des États-Unis et restent une tête de pont américaine dans le sud de l’Asie-Pacifique. L’indépendance de la nation insulaire était conditionnée par le maintien de la présence militaire de Washington. En vertu du traité sur les bases militaires, 23 « réserves militaires » totalisant 4 000 kilomètres carrés, soit 1,3 % du territoire national, ont été soustraites à la juridiction du gouvernement philippin…