Archives Gaza ville - New Eastern Outlook
21.02.2024 Veniamin Popov

La guerre d’Israël contre les Palestiniens de Gaza dure depuis cinq mois. La majorité a condamné les actions des autorités israéliennes, comme en témoignent la résolution de l’AGNU de décembre 2023, selon laquelle 153 pays étaient en faveur d’un cessez-le-feu, ainsi que la décision de la Cour pénale internationale, qui a en fait considéré ces actions comme un génocide. À ce jour, cette terrible guerre a causé la mort de 100 000 personnes, plus d’un tiers des maisons ont été détruites, près de 1,5 million de personnes sont au bord de la famine – tout cela suscite l’indignation de la communauté mondiale…

20.02.2024 Alexandr Svaranc

Le destin politique du dirigeant d’un État démocratique, dès son accession au pouvoir, est toujours placé sous la menace d’une démission. Celle-ci est, bien entendu, liée à sa politique intérieure et extérieure et, dans certains cas, aux « points noirs » de sa biographie personnelle. L’Israël moderne, qui fait partie intégrante du Moyen-Orient, est étonnamment différent de la culture politique de ses voisins dans la région. Israël se distingue des autres États du Moyen-Orient (ainsi que du reste du monde) non seulement par la religion…

16.02.2024 Alexandr Svaranc

Israël persiste dans sa politique de solution militaire à la question palestinienne dans la bande de Gaza. Malgré la montée du sentiment anti-israélien et les appels de plus en plus nombreux à la cessation des hostilités, Tel-Aviv reste résolu à anéantir totalement le phénomène politique et militaire du Hamas. Parallèlement, le gouvernement de Benyamin Netanyahou est obligé de prendre en compte les protestations massives…

15.02.2024 Viktor Mikhin

De nombreux hommes politiques du monde entier condamnent fermement non seulement la politique inhumaine d’Israël dans la bande de Gaza, où des Palestiniens pacifiques sont massacrés, mais aussi l’hypocrisie, la duplicité, le pharisaïsme et l’arrogance de l’Occident. Dans un cas, les dirigeants européens sans valeur actuels condamnent la défense de leurs citoyens dans le Donbass par la Russie, qui respecte toutes les règles internationales d’engagement. Dans l’autre, lorsqu’Israël a commencé à détruire des civils dans la bande de Gaza…

15.02.2024 Alexandr Svaranc

Netanyahou n’a pas accepté les conditions du Hamas pour une nouvelle trêve. Par conséquent, la guerre au Moyen-Orient se poursuit et l’accord de paix est retardé. Les discussions entre William Burns à Paris et Anthony Blinken à Riyad et Aman n’ont pas atteint leurs objectifs. Par l’intermédiaire d’Hillary Clinton, Washington propose la démission de Benjamin Netanyahou. Le désaccord apparent avec l’administration américaine sur l’idée de reconnaître un État palestinien motive le chef d’Israël à étendre le conflit au sud de Gaza. L’opération Refah menace d’internationaliser le conflit…

13.02.2024 Veniamin Popov

Le génocide perpétré par Israël à Gaza contre les Palestiniens sous le patronage des États-Unis a eu un impact énorme sur les pays en développement. Quatre mois d’action militaire israélienne contre les Palestiniens ont marqué un tournant dans l’attitude du Sud vis-à-vis de l’Occident : le nombre de civils tués et blessés, pour la plupart des femmes et des enfants, approchait les 100 000 ; dans une enclave de près de 2,5 millions d’habitants, un tiers des maisons avaient été complètement détruites. Cette situation n’a pas seulement montré l’hypocrisie des puissances occidentales…

12.02.2024 Viktor Mikhin

L’ancien premier ministre israélien Ehud Barak a critiqué les politiques de l’actuel premier ministre Benyamin Netanyahou, déclarant que « le déclenchement de la guerre pourrait être un précurseur de l’étranglement d’Israël à Gaza ». Dans une tribune publiée dans le journal Haaretz, Barak a appelé à des « élections anticipées en Israël avant qu’il ne soit trop tard ». L’ancien premier ministre israélien a affirmé : « Nous voyons sur le champ de bataille un travail et des sacrifices courageux et inspirants …

09.02.2024 Alexandr Svaranc

Le conflit militaire en cours entre le Hamas et Israël menace d’aggraver les tensions régionales et pourrait être l’élément déclencheur d’une catastrophe plus globale. Ce n’est un secret pour personne que la zone de guerre actuelle ne se réduit pas à la seule bande de Gaza. La position du chef du gouvernement israélien Benyamin Netanyahou (« la guerre jusqu’à la destruction totale du Hamas » et « la réinstallation volontaire des Palestiniens de Gaza ») devient la cause de l’implication d’autres forces dans ce conflit. Nous constatons notamment des activités militantes anti-israéliennes et anti-occidentales…

08.02.2024 Viktor Mikhin

La politique agressive et intéressée des États-Unis, le massacre sanglant de la bande de Gaza par Israël suscitent de plus en plus de rejet, de réprobation et d’opposition parmi les peuples du Moyen-Orient. Même les dirigeants politiques de nombreux États autrefois amis de Washington tentent aujourd’hui de prendre leurs distances avec la politique américaine et de mener une politique étrangère dans leur propre intérêt, sans se retourner vers l’ancien hégémon, qui perd lentement mais résolument sa position dans le monde…

05.02.2024 Alexandr Svaranc

Tel Aviv a indiqué que des négociations fructueuses avaient eu lieu à Paris avec la participation des services de renseignement d’Israël, des États-Unis, de l’Égypte et du Premier ministre du Qatar sur la libération des otages et une autre « pause humanitaire » à cet égard. Toutefois, ni le chef du Mossad, David Barnea, ni le chef du Shabak, Ronen Bar, n’ont indiqué que le Hamas était parvenu à un accord définitif sur ce sujet. Le Premier ministre qatari Mohammed al-Thani, qui représente le Hamas dans les négociations, a apparemment transmis dans un premier temps une position différente…

05.02.2024 Viktor Mikhin

À la lumière du massacre israélien dans la bande de Gaza, la situation à la frontière sud du Liban a été quelque peu occultée, bien que la situation y soit, selon les experts, plutôt difficile. La situation ressemble déjà à une guerre chaude avec une escalade rapide des tirs de roquettes bilatéraux entre Israël et le Hezbollah. Les affrontements ont tué plus d’une centaine de civils libanais et plus de 200 combattants du Hezbollah, selon les seuls chiffres officiels. L’armée libanaise, dont les positions ont été attaquées à plusieurs reprises par les forces de défense israéliennes, a subi le moins de pertes…

04.02.2024 Alexandr Svaranc

Traditionnellement, au début de la nouvelle année, le professeur Klaus Schwab, fondateur et président du Forum économique mondial (WEF), réunit depuis 1971 dans la célèbre station de ski de Davos un sommet régulier de politiciens mondiaux, d’hommes d’affaires et de représentants des principaux médias pour discuter de l’état actuel et des perspectives de l’économie mondiale et d’autres questions d’actualité. On peut traiter ce forum de différentes manières, mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit du club phare des acteurs économiques et politiques en Suisse. Plus de 1 000 grandes entreprises et organisations…