Archives Économie - New Eastern Outlook
16.06.2024 Veniamin Popov

Selon le journal « Le Monde », l’Europe s’appauvrit par rapport aux États-Unis. De l’avis de nombreux analystes politiques, les autorités européennes ont choisi la mauvaise voie en se soumettant totalement à la politique de Washington. En adhérant à près de 20 000 sanctions anti-russes, elles n’ont non seulement pas réussi à freiner la croissance de l’économie russe, mais se sont en fait infligé des dommages considérables. L’exemple de l’Allemagne…

23.05.2024 Veniamin Popov

Récemment, l’Union européenne et d’autres États d’Europe occidentale ont été confrontés à une crise croissante. C’est le président français E. Macron qui a le mieux caractérisé cette situation en déclarant, dans plusieurs discours prononcés fin avril et début mai, que l’Europe était en danger de mort. En outre, il a souligné que « tout pourrait s’effondrer très rapidement »…

14.05.2024 Viktor Goncharov

Selon plusieurs analystes, l’arrivée au pouvoir au Sénégal de Diomaye Faye et d’Ousmane Sonko, qui bénéficient du soutien de la majorité de la population, notamment des jeunes, qui ressentent fortement les « vents du panafricanisme et du nationalisme », doit également être considérée comme « le résultat de la vague de souveraineté qui déferle sur l’Afrique de l’Ouest ». Lors de sa première conférence de presse après son élection, M. Faye a déclaré que « le peuple sénégalais…

02.05.2024 Mikhail Gamandiy-Egorov

Plusieurs pays africains commencent à prendre les décisions visant à rapatrier leurs réserves or-devises des USA, notamment le Nigeria et le Ghana. Dans les faits – ce processus a en réalité une portée réellement globale – tant au niveau continental africain qu’à l’international. De-facto, Washington a lui-même scié la branche sur laquelle il était, depuis bien longtemps, assis. Et avec les réalités actuelles propres au cadre de l’ordre multipolaire mondial, le processus ne fera que s’accélérer…

07.04.2024 Vladimir Terehov

Deux semaines après la réunion du Parlement chinois, communément appelée « les deux sessions », qui s’est tenue dans la première moitié du mois de mars de cette année, deux forums tout aussi remarquables, auxquels ont participé des experts chinois et étrangers, se sont tenus à Pékin et, immédiatement après, dans la station balnéaire de Bo’ao (sur l’île de Hainan). Le thème principal de ce dernier était la mise en œuvre d’une tendance fondamentalement innovante dans la politique économique du pays…

05.04.2024 Boris Kushhov

Selon le service statistique du Kazakhstan, le trafic ferroviaire entre le Kazakhstan et la Chine a atteint 23 millions de tonnes dès 2022 et a connu une croissance record de 22 % l’année dernière. Ce volume de trafic de marchandises, qui a clairement tendance à augmenter, exige des autorités du Kazakhstan qu’elles investissent massivement dans le développement de nouvelles lignes ferroviaires capables d’assurer à la fois la croissance du chiffre d’affaires du fret et la livraison…

03.04.2024 Alexandr Svaranc

L’aristocrate écossais et Premier ministre britannique (1963-1964) Sir Alec Douglas-Home a déclaré un jour : « Il y a deux problèmes dans ma vie. Les problèmes politiques sont insolubles et les problèmes économiques sont impénétrables ». Cette expression reflète très fidèlement la réalité économique de la Turquie actuelle. Comme chacun sait, Recep Erdoğan et le Parti de la justice et du développement (AKP) qu’il dirige sont arrivés au pouvoir en 2002 dans un contexte de crise économique…

31.03.2024 Alexandr Svaranc

Dans le contexte des sanctions secondaires adoptées par les États-Unis à l’encontre des pays qui violent le régime d’embargo imposé à la Russie, depuis le début de l’année 2024, la Turquie prend volontairement ou involontairement des mesures contre notre pays qui sont incompatibles avec le cours du partenariat stratégique (au moins dans la sphère des relations commerciales et économiques). En particulier, nous avons assisté au refus des banques turques d’accepter les paiements des personnes morales russes et maintenant des exportateurs turcs de marchandises vers le marché russe…

29.03.2024 Boris Kushhov

Les 22 et 23 janvier 2024, le ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, R. Meredow, s’est rendu au Japon. Au cours de ce voyage, des réunions ont eu lieu avec le ministre des Affaires étrangères du Japon, les ministres de la Transformation numérique ; du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme ; de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie ; des représentants des entreprises japonaises, le directeur de l’Organisation du commerce…

20.03.2024 Boris Kushhov

Le Premier ministre de Mongolie, Luvsannamsrai Oyun-Erdene, a participé au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, du 15 au 19 janvier 2024. Cet article donne un aperçu des activités du représentant mongol à cet événement – avec une analyse un peu plus détaillée des objectifs des réunions officielles qu’il a tenues pendant ces quatre jours. C’est le 4 janvier 2024 que l’on a appris que le Premier ministre du pays participerait au forum de Davos : l’annonce de cette décision a été l’une des plus importantes…

13.03.2024 Boris Kushhov

En 2023, la charge des ports kazakhs de la mer Caspienne augmentera de près de 10 % pour atteindre 6,5 millions de tonnes. Ce chiffre est encore loin de leur capacité maximale de 21 millions de tonnes. Néanmoins, les dirigeants du pays s’inquiètent de la limitation de la capacité de transport du lac en cas de poursuite de l’enfoncement de ses sections septentrionales. Les coûts d’une telle situation promettent d’être importants. À cet égard, outre le développement de la route…

13.03.2024 Nazar Kurbanov

Dès le début de l’opération militaire spéciale, le Japon a adopté l’une des positions antirusses les plus dures, imposant plusieurs paquets de sanctions, les mettant régulièrement à jour et en ajoutant de nouvelles (curieusement, il n’y a actuellement aucune communication par courrier entre la Russie et le Japon). Dans le même temps, le Japon a condamné à plusieurs reprises l’opération militaire spéciale de notre pays et a souligné son engagement à soutenir pleinement l’Ukraine et le régime de Zelensky. Mais tout est-il si clair?