Archives Arme nucléaire - New Eastern Outlook
24.01.2024 Konstantin Asmolov

S’appuyant sur les tensions du début de l’année 2024, la Corée du Nord a ouvert sa « saison des missiles ». Comme le rapporte le CTAC, dans l’après-midi du 14 janvier, l’Administration générale de la science des fusées de la RPDC a procédé au lancement expérimental d’un missile balistique à combustible solide de moyenne portée doté d’une ogive guidée hypersonique et manœuvrable. Ce lancement réussi avait pour objectif de « confirmer les performances des caractéristiques de vol prévues et de manœuvre de l’ogive hypersonique guidée manœuvrable de moyenne portée et la fiabilité des nouveaux…

29.07.2023 Konstantin Asmolov

Le 15 juin 2023, en réponse aux grands manœuvres sud-coréens-américains avec le tir réel à seulement 25 kilomètres au sud de la frontière inter-coréenne, la RPDC a lancé deux missiles balistiques à courte portée non identifiés depuis la région de Sunan vers la mer de Japon. Les deux missiles ont survolé environ 780 kilomètres chacune et sont tombés à l’eau. Le jour même, un représentant du Ministère de la Défense de la RPDC a annoncé le 15 juin par l’intermédiaire de l’Agence centrale télégraphique de Corée « une position d’avertissement ferme…

12.07.2023 Viktor Mikhin

À la veille d’un exercice militaire simulant une guerre avec l’Iran, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré sans ambages et sans ménagement : « J’ai un message clair à adresser à l’Iran et à la communauté internationale : Israël fera tout ce qu’il faut pour empêcher l’Iran de fabriquer une bombe nucléaire ». Apparemment, Tel-Aviv pense qu’elle a complètement remplacé l’ONU et qu’elle résout seule des affaires politiques complexes. Il est vrai qu’Israël possède depuis longtemps des armes nucléaires et les moyens de les utiliser, non seulement par les Israéliens mais aussi par l’Occident, qui, pour une raison ou une autre, reste silencieux. Apparemment, les principes de la démocratie et de la liberté de la presse ont complètement aveuglé et bâillonné les scribouillards occidentaux « démocratiques »…