Archives Crise politique - New Eastern Outlook
15.02.2024 Nguyen Kien Van

La Birmanie n’a jamais été un endroit paisible dans un passé relativement récent, et ce grâce à l’Empire britannique. Par commodité administrative, la métropole a regroupé en une seule nation des peuples d’origine, de langue et de culture totalement différentes, qui n’avaient eu jusqu’alors aucune idée de vivre ensemble. L’indépendance de la Birmanie en 1948 en tant qu’État unique a engendré un flux continu de conflits localisés entre de nombreux groupes ethniques et les autorités centrale…

01.12.2023 Viktor Goncharov

Après des mois de tensions et de déclarations hostiles de part et d’autre, la rivalité entre l’armée soudanaise, dirigée par le lieutenant-général Abdel Fattah al-Burhan, président du Conseil souverain soudanais en exercice, et le groupe paramilitaire de les Forces de soutien rapide (FSR) dirigé par son ancien adjoint au Conseil souverain, le général Mohamed Hamdan Dogolo (alias Hemeti), a éclaté en affrontements armés ouverts le 15 avril de cette année. Au cœur de la crise actuelle, note le Centre arabe d’études politiques du Qatar, se trouve la lutte permanente…

06.11.2023 Alexandr Svaranc

Certains experts qui ont une perception particulièrement positive de la Turquie et se souviennent de l’histoire de l’Empire ottoman en « rose » (que ce soit par affinité ethnique, par conjoncture de « romantisme saisonnier » ou pour d’autres raisons subjectives) notent que l’actuelle République de Turquie, en tant que successeur légal de l’héritage ottoman (y compris le califat), fait preuve d’une politique internationale responsable. Par exemple, Petr Akopov estime que la Turquie d’Erdogan s’oppose à la politique de néocolonialisme de l’Occident menée par les États-Unis, tente, dans les situations de crise…

31.10.2023 Alexandr Svaranc

L’activité de politique extérieure turque et l’orientation vers la restauration de la puissance néo-ottomane sous la direction du président Erdogan entrent dans une crise. Autrement dit, la crise financière et économique progressive en Turquie pourrait être complétée par une « stagnation diplomatique » due à un certain nombre de circonstances. Le thème de l’expansion de l’OTAN vers l’Est, qui a changé le vecteur vers les pays de l’Europe Occidentale (ou plutôt septentrionale) en faveur de la Finlande et de la Suède, a suscité de manière…

05.10.2023 Veniamin Popov

Les dirigeants actuels des puissances d’Europe occidentale, sous la houlette de Washington, s’efforcent depuis des années d’imposer de nouvelles sanctions à la Russie. En se lançant dans une frénésie antirusse, ils ont en fait commencé à se nuire à eux-mêmes. L’exemple du Royaume-Uni et de l’Allemagne en est la meilleure illustration. Comme l’a noté le journal saoudien Arab News le 13 septembre de cette année, « un nombre écrasant de Britanniques s’accordent à dire que le pays est brisé », qu’il a atteint un stade de déclin qui infecte pratiquement tous les aspects de la vie britannique, des écoles en ruine…

30.09.2023 Veniamin Popov

Le groupe des 77, créé en 1964 pour promouvoir les intérêts économiques collectifs, s’est réuni à nouveau à Cuba à la mi-septembre. Le groupe compte aujourd’hui 134 pays, qui représentent 80 % de la population mondiale. Lors de cette réunion, l’objectif était de « changer les règles du jeu » après des siècles de domination des riches puissances occidentales qui avaient privilégié leurs propres intérêts. Le Président cubain Miguel Diaz-Canel a déclaré que les pays en développement sont devenus les principales victimes de la crise multidimensionnelle…

26.09.2023 Veniamin Popov

L’autre jour, la presse américaine a rapporté qu’une biographie du sénateur Mitt Romney, qui venait d’annoncer sa démission, était en cours de préparation pour publication. Un éditorialiste du New York Times a lu un extrait du livre et « a été frappé par la profondeur du mépris du sénateur pour une grande partie du parti républicain, y compris pour nombre de ses collègues du Sénat ». Il condamne leur vanité, leur vénalité et leur lâcheté : il a des mots particulièrement durs pour les nombreux sénateurs « qui étaient prêts à faire ou à dire n’importe quoi pour obtenir…

25.08.2023 Viktor Mikhin

Le monde suit avec une grande inquiétude les événements au Niger depuis le coup d’État qui a eu lieu dans ce pays d’Afrique de l’Ouest le 26 juillet dernier. Ainsi, le ministère égyptien des Affaires étrangères, qui suit de près ces développements, souligne dans la déclaration officielle la volonté de son pays de maintenir la sécurité et la stabilité du Niger, ainsi que le système constitutionnel et démocratique de l’État. « L’Égypte réaffirme sa pleine solidarité avec le peuple nigérian et appelle tous les partis au Niger à faire des intérêts les plus élevés de la nation une priorité et à assurer la sécurité de leurs citoyens », indique le communiqué.